Les Grandes Horizontales : Vies et Légendes de quatre courtisanes du XIXe siècle

Les Grandes Horizontales Vies et L gendes de quatre courtisanes du XIXe si cle Le Second Empire a t sans nul doute l ge d or des courtisanes fran aises devenues idoles de leur poque Femmes l gendaires dont la richesse et le pouvoir taient stup fiants dont la beaut la force

Le Second Empire a t sans nul doute l ge d or des courtisanes fran aises, devenues idoles de leur poque Femmes l gendaires, dont la richesse et le pouvoir taient stup fiants, dont la beaut , la force de s duction ont vaincu la raison des hommes Virginia Rounding ne se contente pas de raconter leurs vies, elle s attache aussi d crire l aura mythique qui les entourait Ainsi de Marie Duplessis, devenue le prototype de la courtisane vertueuse d Apollonie Sabatier, qui a su comme personne mettre chacun l aise dans son salon, o les propos les plus crus taient de mise de la Pa va, une migr e russe qui semblait appr cier la chair fra che des jeunes hommes riches quant Cora Pearl, beaut anglaise flamboyante, elle avait le don de faire rire les hommes qui s ennuyaient Les Grandes Horizontales nous livrent un portrait haut en couleur du Paris du dix neuvi me si cle et de ses plus brillantes personnalit s On ne jugeait pas seulement une femme v nale au prix atteint par ses faveurs, mais aussi son degr de libert dans le choix de ses clients La prostitu e la plus humble, tout en bas de l chelle, n avait d autre choix que le tout venant l lite du demi monde, la courtisane r put e, avait ses pieds un choix quasi infini G n ralement, la taille de la fortune l emportait sur les qualit s personnelles de l amant en puissance mais enfin, elle avait le choix Du moins est ce la vision optimiste de sa situation en r alit , plus la courtisane tait luxueusement entretenue, plus elle d pensait, et plus ses besoins en argent augmentaient Son r le consistait d penser, bien plut t qu pargner, l argent dont la couvrait son riche protecteur, car les conventions de l poque exigeaient que la ma tresse d un homme du monde soit l ornement bien visible, la preuve de son rang social, et non une liaison que

  • Les Grandes Horizontales : Vies et Légendes de quatre courtisanes du XIXe siècle Best Read || [Virginia Rounding]
    399 Virginia Rounding

  1. Virginia Rounding Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Les Grandes Horizontales : Vies et Légendes de quatre courtisanes du XIXe siècle book, this is one of the most wanted Virginia Rounding author readers around the world.

138 Reply to “Les Grandes Horizontales : Vies et Légendes de quatre courtisanes du XIXe siècle”

  1. La formidable r ussite par les liens tiss s dans les alc ves par ces courtisanes mais aussi la d ch ance voir la mis re que certaines d entre elles ont connu quand l ge les a rattrap.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *